- Publicité -


 

Mylène Allano, conservatrice du musée Méheut, suspendue (22)

Après le départ en janvier de la directrice du Musée, Christelle Schweitzer, maintenant c’est la conservatrice du musée qui se retrouve suspendue de ses fonctions.

Musée Mathurin Méheut

Mylène Allano, qui occupe ce poste depuis quatre ans, a reçu le samedi 18 mars un courrier recommandé annonçant qu’une procédure disciplinaire était en cours. Celle-ci fait suite à des supposées “fautes graves”.
Elle annonce sa surprise, n’ayant vu aucun signe avant-coureur de cette décision, ayant même été félicitée à plusieurs reprises pour son travail.

Cette démarche est une initiative du président du Groupement d’intérêt public (GIP), Thierry Andrieux, qui s’occupe de la gestion du musée.
Le mercredi 29 mars, un entretien a été réalisé pour présenter à Mylène Allano, les fautes qui lui sont reprochées. Elle n’a pas voulu s’exprimer sur les faits énoncés, affirmant qu’ils ne reposaient sur aucun élément factuel.
De plus, le conseiller CGT accompagnant la salariée affirme qu’un contentieux pourrait être engagé, car normalement ce genre de décision doit être prise par l’assemblée générale et non par le président lui-même.

Aucune décision n’a pour l’instant été prise, une nouvelle visioconférence a eu lieu ce mercredi 5 avril afin de donner une réponse définitive à ses poursuites, qui pourrait aller jusqu’au licenciement de la conservatrice.

Le musée ouvre les portes de sa nouvelle exposition le vendredi 7 avril, exposition organisée par Mylène Allano elle-même. Elle s’intitule “Mémoire du geste” et met en dialogue les œuvres de Méheut et les créations contemporaines.

 



- Publicité -
Article précédentL’illustratrice Aude Samama réalise l’affiche du festival Le Chien Jaune (29)
Article suivantLa ville de Quimper investit 1,80M€ dans son Musée des Beaux-Arts (29)