Café, plaisir au goût d’amertume

Informations
Expos-Conférences

Café, plaisir au goût d’amertume



 Port-Louis

Du 29 avril 2022 au 14 décembre 2022


Café, plaisir au goût d’amertume

Au cours du 17e siècle, le café devient en Europe, un breuvage à la mode. À cette occasion, la Compagnie des Indes souhaite tirer profit de ce produit tropical en en développant la culture dans l’île Bourbon dont elle assure la gouvernance. Dès lors, à partir de 1715, les premiers caféiers y sont introduits.

L’objectif spéculatif de la Compagnie fait basculer l’île et ses habitants dans une économie de plantation esclavagiste. En 1750, Bourbon compte 15 000 habitants dont 80 % d’esclaves, employés pour la plupart dans les 580 caféières. La vente des captifs aux colons est orchestrée par la Compagnie des Indes. Le musée proposera la découverte d’une maquette de plantation spécialement conçue pour l’exposition.

En métropole, la consommation nouvelle de café entraîne la création d’ustensiles spécifiques à sa préparation et à sa dégustation : brûloirs, moulins et, bien sûr, services en porcelaine chinoise ou japonaise importés par les Compagnies des Indes. Outre ces différents objets, le visiteur découvrira une exceptionnelle collection de plus de 300 tasses chinoises de commande.

Le parcours de l’exposition s’articule en deux temps : la présentation du développement de l’économie de plantation caféière esclavagiste sur l’île Bourbon au 18e siècle et la consommation du café en Métropole, au sein d’une scénographie raffinée élaborée avec l’aide d’Arnaud Jeuland.


Infos pratiques
Musée de la Compagnie des Indes

Citadelle de Port-Louis 56290 Port-Louis

Evènement Payant
Non