- Publicité -


 

Des galeries éphémères pour les étudiants des Beaux-Arts à la gare de Quimper (29)

De nombreuses boutiques ont fermé leurs portes dans le quartier de la gare de Quimper. Depuis 2020, le quartier est en plein réaménagement et de nombreux travaux sont réalisés.
Afin de dynamiser cet espace en transition, la ville a proposé à la coopérative Cuesta de réfléchir à des alternatives artistiques.
Après avoir, entre autres, fait appel à des artistes street art pour réaliser trois fresques sur les alentours du chantier, la coopérative d’urbanisme culturel souhaite investir les espaces vacants autour de la gare.

Du 1er juin au 23 septembre 2023, les travaux des étudiant·es de l’EESAB-site de Quimper seront exposés dans trois vitrines des locaux inoccupés du quartier. Il y a plusieurs buts à cette action : créer du lien avec les habitants du quartier, proposer des temps de médiation (dans la continuité des démarches actuelles) et offrir aux étudiants l’opportunité d’exposer en dehors du cadre scolaire.

Les étudiants et étudiantes qui participent ce projet sont : Camille Cochennec, Lucie Collobert, Maxence Crossonneau, Eva Huchet, Léonore Jouanno, Christian Lebugle, Maïwenn Le Pape, Elisa Mercier, Lou-Ann Poulard, Cléo Robert, Pauline Saliou, Lou-Anne Saux, Stevie Stevenoot, Louanne Trévisan.

Les trois vitrines sont situées au :
31 rue Aristide Briand
21 ter avenue de la gare



 

- Publicité -
Article précédentLe collectif grenoblois Mural Studio réalise une fresque monumentale quartier Haut de Jaurès (Brest)
Article suivantL’éditeur d’art et artiste Daniel Bry est décédé (53)