- Publicité -


 

Le tunnel du funiculaire de Morlaix se transforme en antre artistique (Finistère)

Le tunnel du funiculaire de Morlaix s’apprête à se métamorphoser en un espace consacré à l’art. Cette transformation est le fruit de la vision de Zag, artiste et président du festival de street art Morlaix Arts Tour, qui bat son plein depuis sa cinquième année consécutive. Son objectif : offrir aux habitants de Morlaix une expérience artistique immersive, tout en redonnant vie à un lieu longtemps oublié.

Construit au début du siècle dernier, le tunnel du funiculaire est un monument emblématique de Morlaix, mais son accès est resté interdit au public pendant des décennies. Et c’est là que Zag intervient.

Morlaix Arts tour

Le projet prévoit d’investir environ 70 mètres sur les 180 que compte le tunnel. L’association Takad Grafañ (organisatrice du festival Morlaix Arts Tour) prévoit d’accueillir sept artistes pour compléter les œuvres déjà présentes à l’extérieur dans le cadre du festival de street art.

Pour rendre cette expérience accessible à tous, Zag a signé une convention d’exploitation temporaire avec la mairie, prévoyant l’ouverture du tunnel à l’année pendant trois ans. Les créations seront mises en valeur sans dénaturer le lieu, éclairées subtilement pour créer des apparitions au fur et à mesure de la descente dans le tunnel.
Au cœur de cette exposition, une surprise attendra les visiteurs : une bête automatisée, conçue par un sculpteur local, viendra conclure la visite en apothéose.

Cependant, pour des raisons de sécurité et de confort, l’accès au tunnel sera limité à 18 personnes toutes les trente minutes. Des ajustements seront également apportés à l’entrée du tunnel pour fluidifier les passages et éviter les attroupements.

Le projet nécessite des investissements conséquents, avec une contribution initiale de 50 000 € de l’association, attribués par la ville. Cette dernière prendra quant à elle en charge l’entretien des abords du tunnel.

Bien que l’objectif initial soit d’ouvrir le tunnel pour l’été lors du MX Arts Tour, il faudra probablement quelques mois supplémentaires avant que les visiteurs puissent explorer les entrailles artistiques de Morlaix.

 



 

- Publicité -
Article précédentÉDITION : Le navire écarlate de Léo Verrier & Claire Grimond, une bande dessinée autour du processus de création artistique (35)
Article suivantAppel à candidature – Création et exposition, Chapelle du Saint-Esprit – Auray 2025