- Publicité -


 

48h après sa réalisation, le passage piéton aux couleurs LGBTQIA+ dégradé à Quimper (29)


À l’occasion de la Marche des fiertés qui a eu lieu le samedi 17 juin (et qui aura lieu à nouveau le 1er juillet), la ville de Quimper a voulu réaliser une action symbolique. Dans la nuit du jeudi 15 au vendredi 16 juin, le groupe Hélios chargé de la signalisation routière, a réalisé dans l’ombre et le silence un passage piéton arc-en-ciel, sur commande de la mairie.

Situé sur le pont Saint-François, il ravit les associations et les défenseurs, des droits de la communauté LGBTQIA+.

“Pour les élus, c’est un acte symbolique de sensibilisation, de promotion de l’égalité des droits et du respect des diversités, sur l’espace public, en cœur de ville.”  Expliquait la ville sur son poste Twitter.

© Ville de Quimper


Mais le lendemain de la Marche des fiertés, le dimanche 18 juin, à la surprise générale, la fresque avait été dégradée.
La maire de la ville, Isabelle Addih, a condamné ces agissements. Le lundi 19 juin, la municipalité a déposé une plainte au commissariat. Ils auraient d’ailleurs été informés d’appels à la dégradation sur les réseaux sociaux.
L’enquête est en cours.

La remise en état du passage piéton est en parallèle envisagée. Les services techniques de la ville réfléchissent à un nettoyage des projections de peinture. Si cela ne fonctionne pas, le groupe Hélios devra intervenir à nouveau pour refaire la peinture.

 



 

- Publicité -
Article précédentShake Art, nouveau festival de street art à Saint Brieuc
Article suivantÉDITION : “Le Roman d’une fondation”, l’histoire du Fonds Hélène et Édouard Leclerc